Accueil > Gestion du service > Divers > Planc blanc COVID-19 > Protocoles, recommandations > Prise en charge anesthésique d’un patient COVID au bloc

Prise en charge anesthésique d’un patient COVID au bloc

Informations sur le document

Rédaction : le vendredi 15 mai 2020, par DEGOUL Samuel

Licence : CC BY-SA 4.0  (voir le contenu)

1 Protocole local de dépistage préopératoire


Mise à jour 03/02/22

1.1 Diagnostic


PCR COVID systématique en préopératoire

  • Quand ?
    • intervention programmée :
      • patient vacciné : dans les 2 jours ouvrés précédant l’intervention,
      • patient non vacciné : la veille de l’intervention
    • en peropératoire s’il s’agit d’une intervention urgente sans PCR réalisée jusqu’alors
  • Pour quels patients ?
    • tous les patients adultes et enfant
  • Quel test ?
    • adulte et enfant ⩾ 11 ans : frottis nasopharyngé
    • enfant < 11 ans : frottis nasopharyngé ou test salivaire au choix
  • Pour quelles interventions ?
    • toutes, même les plus légères (chirurgie de cataracte...),
    • systématiquement pour les interventions programmées,
    • pour les interventions urgentes, PCR réalisée dans le service d’hospitalisation dès l’admission.
  • Prescription :
    • par l’opérateur,
    • en cas d’oubli, par le MAR réalisant la consultation préanesthésique.

1.2 Conduite à tenir en cas de résultat positif

1.2.a En préopératoire

  • concertation avec l’opérateur : report de l’intervention, sauf urgence,
  • appel du patient par le MAR. Informations à fournir :
    • l’informer du résultat de la PCR,
    • l’orienter vers son médecin traitant pour la prise en charge de l’infection,
    • lui rappeler les mesures de prévention de la transmission à des tiers à appliquer en attendant : gestes barrières dont confinement...

1.2.b En postopératoire

  • information des cadres du bloc en vue d’un suivi et dépistage des soignants qui ont été exposés,
  • appel du patient : idem.

1.3 Explications

Généralisation de la PCR depuis le 16/07/20, après la découverte tardive d’une infection COVID-19 chez un patient pris en charge au bloc opératoire.

Concernant les enfants : l’âge limite de 11 ans (âge d’entrée au collège) pour le frottis nasopharyngé s’appuie sur les mesures prises par l’Éducation Nationale.

2 Version initiale

Selon les recommandations de la SFAR

  • Patient fortement suspect = ⩾ 1 symptôme majeur ou ⩾ 2 symptômes mineurs
  • Patient faiblement suspect = 1 critère mineur isolé
    (cf. Diagnostic clinique)
    Algorithme de prise en charge (adulte)
    Algorithme de prise en charge (enfant)

Protocole de prise en charge préanesthesique lors de la reprise de la chirurgie non urgente en période de pandémie à COVID-19 :

Protocole concernant les consultations préanesthésiques :

3 Fiche de suivi préopératoire


25/06/21 : n’est plus utilisée

4 Diagnostic clinique

Critères évocateurs de COVID-19 :

  • Critères majeurs (≥ 1) :
    • Température ≥ 38,5°C
    • Toux sèche
    • Signes respiratoires évocateurs (FR > 20…)
    • Anosmie / agueusie
  • Critères mineurs (≥ 2) :
    • Signes ORL
    • Altération de l’état général, fatigue intense
    • Myalgies
    • Douleurs thoraciques
    • Céphalées
    • Signes neurologiques (confusion…)
    • Signes digestifs (vomissements, diarrhées…)
    • Signes cutanés

Facteurs de risque

  • Liés à la chirurgie :
    • Chirurgie à risque élevé de contamination par aérosolisation (interventions avec ouverture ou exposition des voies aériennes) :
      • Résection pulmonaire
      • ORL
      • Bronchoscopie rigide
      • (neurochirurgie de la base du crâne)
    • Chirurgie majeure, à risque élevé de séjour postopératoire en service de soins critiques, ou pour laquelle le risque respiratoire péri-opératoire lié à la chirurgie et/ou l’anesthésie est sans doute majoré par une infection, voire un portage, à SARS-CoV2 :
      • Chirurgie cardiaque
      • Chirurgie vasculaire centrale en open
      • Chirurgie du rectum (position déclive)
      • Chirurgie bariatrique
  • Liés au patient :
    • Âge > 70 ans (surveillance rapprochée nécessaire dès 50 ans !)
    • Antécédents cardiovasculaires :
      • HTA compliquée
      • Coronaropathie
      • AVC
      • Insuffisance cardiaque NYHA III / IV
      • Chirurgie cardiaque
    • Diabète insulinodépendant déséquilibré ou compliqué
    • Pathologie respiratoire chronique susceptible de décompenser lors d’un épisode viral
    • Insuffisance rénale chronique dialysée
    • Cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie)
    • Immunodépression congénitale ou acquise :
      • Médicamenteuse (chimiothérapie immunosuppresseurs, biothérapie, corticothérapie immunosuppressive…)
      • Infection à VIH non contrôlée (ex : CD4 < 200/mm3)
      • Greffe d’organe solide ou cellules souches hématopoïétiques
      • Hémopathie maligne en cours de traitement
    • Cirrhose dès le stade Child-Pugh B
    • Obésité morbide (IMC > 35 kg/m2)

5 Diagnostic paraclinique

5.1 Prescription d’une PCR ou d’une sérologie COVID


La prescription de PCR ou de sérologie COVID doit être réalisée sur une feuille dédiée, pour une transmission d’informations concernant le patient au SI-DEP (système d’information de dépistage national).

Bon de prescription d’une PCR ou d’une sérologie COVID

Pour prendre RDV pour les prélèvements de PCR COVID, appelez le 03 89 64 60 24.

6 Parcours des patients au bloc opératoire

À compter du 18/05/2020.

  • rouge : COVID positif → lieux dédiés au bloc opératoire (admission, bloc et SSPI)
  • vert : COVID négatif
  • orange : statut COVID non connu
Parcours selon statut COVID

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.